Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 10:46

village2014berger.png

Laissons ces protagonistes (  - 18 ) et occupons-nous d'autres personnages du village provençal.

Sur la droite, sortant de sa maison cossue, vous apercevez Monsieur le Maire. Contrairement à beaucoup d'hommes politiques de nos jours qui parlent à tort et à travers, le Maire de mon village, en 1775 a le verbe rare et c'est pour cela qu'on l'écoute avec respect.

Surgissant de derrière la Mairie,  Maïté la fileuse de laine arrive, furieuse.

- Mathurin ! crie-t-elle à son fils, ce bon à rien, qui roupille bien enveloppé dans sa houppelande, au lieu de surveiller ses brebis qui vont finir par rentrer toutes seules à la bergerie.

Il n'y a pas qu'elle qui s'énerve.

Avec sa toque blanche, regardez le cuisinier qui fait les cent pas en attendant sa farine. 

 

- Ah, cette limace de meunier, que diable fabrique-t-il ? Il m'avait promis la farine pour ce matin. Comment je vais faire mes fougasses, mes pâtés de lièvre en croûte et mes sauces pour le banquet ? 

- Allons, Pierre, ne te monte pas les sangs comme ça, raille Doucette la pâtissière, fais comme moi, assieds toi en attendant et regarde le numéro de l'ours.

- Dis, tu ne veux pas non plus que je me mette à tricoter ? Regarde, ton bas sera bientôt tellement long que seul un gars sur des échasses pourra l'enfiler ! Fier de son bon mot, Pierre retrouve le sourire... jusqu'à ce qu'il s'aperçoive que Dominique au lieu de réceptionner le bois et d'activer les fourneaux est en train de conter fleurette à Perrine qui est censée éplucher les légumes qu'elle rapporte dans son panier en regardant l'ours danser sur la musique gitane.

- Oh ! les tourtereaux, vous voulez que je vous aide ?

Mais voici venir l'aveugle, guidé par son petit-fils. Il est si doux, si courageux et déterminé à se rendre utile malgré son infirmité, que tout le monde l'admire, a envie de travailler, de se donner de la peine, tant qu'il en est encore capable.

- Pierre, nous t'apportons le thym et la sarriette que tu avais demandés. Je crois qu'il est encore tôt, je suis sûr que tu pourras trouver le temps de regarder l'ours toi aussi. En plus le meunier doit d'abord livrer le boulanger. Écoute, quelle jolie musique !


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

écureuil bleu 11/12/2014 20:58


Merci pour ce joli conte autour de tes santons. Il y a bien un cuisinier, Pierre. Bisous

erato 08/12/2014 22:40


J'aime beaucoup tes mots qui animent si bien ce charmant village .


Douce soirée, bises Aude

Aude Terrienne 10/12/2014 18:27



Merci. J'avais besoin de me poser un peu et de penser à autre chose donc j'ai écrit une histoire toute simple. Dors bien.



Pascal 08/12/2014 21:23


Bonsoir Aude,


Tu racontes à merveille la vie tranquille de ce petit village. A lire ce joli texte on a l'impression d'y être et de vivre parmi ces charmants habitants. Mais au fait, il me semble que tu as
oublié la céramiste assise devant son échope affairée à peindre ses dernières créations.


Hier j'ai suivi le lien vers Wikipédia, je ne savais pas qu'il y a autant de personnages, c'était amusant à lire.


Bonne soirée Aude

Aude Terrienne 10/12/2014 18:26



Ta suggestion sur la céramiste m'a amusée. Merci pour tout Pascal. Passe une belle soirée.



lanourse 08/12/2014 19:50


Bonsoir  Aude , merci pour ta visite  sur  mon blog ! Comme  tu le  vois  , je  mets  surtout  des  photos  dans  mes  articles
 , je  ne  saurais  faire  comme  toi raconter  des  histoires  ! Bravo pour  ton talent  que  j'envie  car  moi en général
je  me  renseigne  sur  le  net  pour  commenter  mes  photos  la  plupart  du temps  ! Bonne  soirée  et  peut
 être  à une  autre  fois  ! 

Aude Terrienne 10/12/2014 18:25







Nina Padilha 08/12/2014 16:13


Sympathique histoire !
Encore !

Aude Terrienne 10/12/2014 18:25







Carine-Laure Desguin 08/12/2014 13:50


De vrais talents de conteuse! Il fallait y penser, j'adore cet esprit créatif! 

Aude Terrienne 10/12/2014 18:24



Hihi c'est un récit un peu simplet, comme moi.



christiane 08/12/2014 12:56


bravo pour cette belle histoire que tu nous racontes,en voilà une belle crèche,et celle là on ne te l'interdira pas?! bisous

Aude Terrienne 10/12/2014 18:23



Suite au com de Marcel, j'ai regardé pourquoi ça faisait polémique. Je n'étais pas au courant. Merci pour ton com.



Martine 85 08/12/2014 12:06


J'aime beaucoup l'idée que tu as de faire vivre ce village de santons.

Aude Terrienne 10/12/2014 18:22



Merci Martine. 



jill bill 08/12/2014 11:24


Eh eh... la vie des santons contée par Aude.... merci m'dame !! Bises de jill

Aude Terrienne 10/12/2014 18:22



Voili voilà. Juste deux épisodes,le prochain le 25...si j'ai le temps!



liviaaugustae.over-blog.com 08/12/2014 10:59


Bonjour Aude,


j'ai copier l'adresse de mon blog comme tu me l'a demandé, et j'espère que tu n'auras pas de mal maintenant, car l'autre blog, je n'y vais plus du tout.


J'aime bien ton petit conte "18-17", c'est plein de belles images et de joie de vivre simplement...


Bises

Aude Terrienne 10/12/2014 18:21



Merci Livia. 



createrres

bonne-annee-2015.png

Merci pour votre commentaire !

Rechercher