Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2009 6 19 /12 /décembre /2009 16:42
Cet après-midi là, la mère du berger -qui filait à longueur de journée- sortit de chez elle, dans l'espoir de voir son fils réparer la charette.
 Cela faisait... oh !au bas mot deux mois qu'elle le tannait pour qu'il se mette à l'ouvrage.

Mais pensez-vous! Cette feignasse s'était encore une fois endormi sous son arbre favori.
Que voulez-vous, il aimait trop goûter au tonneau, ce grand benêt!
- Hé alors, Marcel, qu'est-ce que tu crois, elle va pas se réparer toute seule la roue, comment tu vas porter la laine en ville?
Pas de réponses, à part un ronflement plus fort de son fils et la brebis favorite de notre Marcel qui lui jeta un regard de reproche, tout en chauffant les pieds de son berger.

Tristement Magdeleine s'en fut repriser les chaussettes de toute la famille.







Cet après-midi là, le cuisinier était monté voir le meunier, histoire de discuter de ce qu'ils mettraient au menu du repas annuel de l'amicale des boulistes.
En sortant, ils étaient tombés sur le Ravi. Comme à leur habitude, et comme la plupart des villageois, ils avaient commencé à se moquer gentiment de lui.
Au bout d'un moment, quelque chose dans son attitude mit la puce à l'oreille du cuistot.
- Dis, Paguessorhaye, tu ne crois pas qu'il a quelque chose à nous dire l'idiot?
- Quoi? répondit le meunier, moqueur.
Puis il l'observa à son tour plus attentivement.
- Ma foi, c'est vrai, on dirait qu'il a vu... quelque chose comme... un loup refusant de manger un agneau!
L' "idiot du village", comme on l'appelait, reprit son discours, les yeux exorbités:
- Vu..é..é, cou...é paille...beauuuuuuuuuuu!
- Je sais pas ce qu'il a vu, mais c'était beau, conclut le cuisinier du château.
Et ils continuèrent leur chemin, sans plus s'occuper du Ravi qui les suivait en gesticulant.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Renard 21/12/2009 02:37


Après les habitants voilà l'arrivée des intrigues...  


Aude Terrienne 21/12/2009 10:54


Il me manque des enfants pour rendre tout ça plus vivant! Mais déjà que les adultes ne mesurent que 4cm si j'achète des enfants, ils seront encore plus petits.


malb 12/12/2008 15:13

Ton village de Provence s'humanise à merveille...même le "fada" du village..mais qu'a t'il vu?

LaetitiaL 11/12/2008 23:52

C'est du joli travail, et joliment raconté!

createrres

bonne-annee-2015.png

Merci pour votre commentaire !

Rechercher