Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 12:34

 

En fait, si vous voulez mon avis, les Chinois, ce sont de grands enfants. Depuis le XVIII ème siècle avant Jésus-Christ, quand ils ne savaient pas à quoi jouer, ils te prenaient une brouette, euh non, un panier, ou leurs mains ou un truc quoi et ils partaient joyeusement faire... des pâtés. Meuh non, pas des pâtés impériaux, bande de gourmands, des pâtés de terre, de cailloux.
Ch' sais pas pourquoi.
Peut-être pour faire pousser leurs mûriers en espalier et y élever des vers à soie?.
Non? Ah bon pourquoi ils faisaient des séparations comme ça?
Pas pour faire le château de la belle au bois dormant.
Pas pour jouer à cache-cache.
Une muraille?
Tiens, maintenant que vous me le dites, oui, une muraille.
Mais au début, c'était pas pour faire un Legoland visible depuis la lune, vu qu'ils en pouvaient pas deviner que leurs futurs ennemis héréditaires, les amerloques, allaient alunir.
C'était à l'origine pour séparer les différents royaumes qui composaient la Chine et qui se faisaient la guéguerre.
Vous trouverez tout le côté historique là: Grande Muraille
Bon, ça ne me disait trop rien d'y aller sur leur dragon de caillasse, moi, les trucs de guerre, ça ne me branche pas des masses. Surtout que je voyais ça gros comme une maison qu'on nous emmènerait à l'endroit le plus accessible avec usine à bouffe à côté et magasin d'état aussi grand que le Leclerc de votre ville.
M'enfin bon dans les circuits organisés, faut faire ce qu'on nous dit de faire là et quand on nous le dit.Les citadins,ça devrait vous rappeler un slogan "pour apprendre le caniveau à nos chiens"!
Et me voilà joyeusement (un brin énervée quand même par la foule) partie avec mon mari (grand joggeur devant l'éternel) et mon p'tit sac à dos, casquette-de-touriste-moyen vissée sur le crâne, tennis de toile aux pieds, à l'assaut de ce monument. Quand je vois les énormes godillots de rando lourds comme tout que se trimballent la plupart des français ça me scie.  C'est sûrement bien pour faire de la haute montagne, mais en forêt parisienne, c'est un peu too much, non? On avait quartier libre et on est partis avec deux autres couples qui avaient l'air de monter à notre rythme et deux célib de notre groupe. Juste assez de brume pour rendre le paysage romantique à souhaits.
A Badaling, il y a deux promenades. Une facile que tout le monde fait, sur laquelle Mao et Ségolène Royal (la bravitude) se sont fait photographier... euh non pas le même jour hein bande d'ignares. Là, c'était noir de monde, enfin de Chinois.
Vous me connaissez, avec mon esprit de contradiction, j'ai pris l'autre côté (que mon mari avait déjà parcouru un an avant). Bon, il y avait quand même du monde, mais plus cool, plus communiquant. On a piqué de bons fous rires avec des chinoises qui parlaient anglais, avec des gens qui parlaient par gestes. On avait tous chaud, en montant. Les Chinois, voyant qu'on était sans guides, nous demandaient de les photographier avec nous, étaient plus cool que dans les temples, c'est normal, là ils ne venaient pas prier.
Ben on est allés ... jusqu'au bout.
Vous avez vu, avant notre départ pour la Chine, ils ont trouvé un 'tit bout supplémentaire à la muraille: 8851,8 km. Pas mal de 8 porte bonheur non?
Déjà, les environs sont chouettes. Mais en plus marcher sur ces pavés et ces marches inégales, ces pentes et ces dévers m'a fait un bien fou. Et plus on s'éloignait de la route d'accès des cars et plus c'était sympa.
Donc je redis on est allés jusqu'au bout! C'est à dire... que ça s'arrêtait à une tour de guet. J'étais vachement déçue, j'aurais bien continué qques kilomètres. J'avais un bon rythme et m'étais habituée à la chaleur, et comme je n'avais rien lu sur elle, je ne savais pas qu'elle était en tronçons comme ça, La Grande Muraille!
En descendant, je me suis assise sur le bord pour regarder des oiseaux se disputer dans un arbre. Comme je laissais pendre mes pieds côté précipice, deux ou trois personnes un peu âgées sont venues me dire en chinois de faire attention.
C'était tellement bien de rêvasser là en regardant la nature à perte de vue. Je serais bien restée toute la journée en haut.
Je vous ai dit que Marco Polo (rhô, j'avais marqué Christophe Colomb, heureusement que Flo a remarqué, vous ne suivez pas vraiment les autres, hein, vous aurez deux heures de repassage à me faire et on discute pas, non mais!) dans ses récits n'avait pas parlé de la Muraille? A l'époque où il est venu piquer les nouilles, la Chine était de part et d'autre du "muret".

Du coup, comme on n'était pas assez fatigués, quand on est revenus au point de départ, en prenant notre temps, et surtout qu'on n'avait pas envie d'aller dans les boutiques à touristes, on a enchaîné sur la partie des célébrités qu'on a grimpée un moment avant de redescendre dans l'usine à bouffe, par un sentier en contrebas de la muraille, plus sympa, avec quelques maigres bosquets ombragés.
(redif de 2009)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

gene 11/04/2011 23:23



je suis comme toi , j'aime allez le nez au vent ....



LADY MARIANNE 11/04/2011 18:37



un merveilleux site que la muraille --- le travail de centaines d'hommes
et j'ai vu un reportage tv super on voyait de prés - trés beau
bises amicales   Lady Marianne



Knorra 13/10/2009 23:09


Comment ca : on suit pas ?
Mais déjà tu vas te calmer avec tes articles oui ?
Comment veux-tu qu'on arrive à te lire à la vitesse où tu les édites.
Chui à la ramasse. Va me falloir me doper pour suivre ton rythme


Terrienne 14/10/2009 10:14


Haha, Knorra t'es trop !
Dis donc tu peux parler, avec tes vidéos à la chaîne, toi aussi tu me "tortures"!


Plumesautier 11/10/2009 09:17


PASSIONNANT !


Terrienne 11/10/2009 16:47





Armide 10/10/2009 22:52


Je pense que j'aurais pris le même chemin que vous. Il me serait pénible de rester parquée avec les touristes. On ne me refera pas !


Terrienne 10/10/2009 23:48


quand je pense que les touristes Japonais visitent l'Europe en une semaine, montre en mains, je me demande ce qu'ils peuvent retenir de la douceur angevine par exemple? Alors que pour connaître un
pays rien de plus sympa que de prendre les chemins de traverse?


ElephantGris 10/10/2009 15:15


voilà que je vais regarder d'un autre oeil les enfants jouant avec des légos :)


Terrienne 10/10/2009 16:47


Héhé, ce sont de futurs mûriers euh bâtisseurs de cathédrales, ou de murs , ou de tours de Babel... Va savoir!
Bisous éléphantesques:0025:


Ad'a 10/10/2009 11:24



En voilà un bien joli


reportage un peu décalé
comme on les aime !

Il est beaucoup question aussi
de la Route de la Soie
et de la Chine sur le blog d'Agathe. http://www.agathejolybois.net/article-36344472.html 

Bon week-end !
Ad'a 



Terrienne 10/10/2009 16:46


Oui, oui, je connais Agathe, je lui ai envoyé une carte de Chine quand j'y étais!


Majorelle T. 10/10/2009 02:12


Bonjour Terrienne,
Trop géniale ta "tranche" de Muraille!
Je deviens fan de tes textes, tu sais!
Amitiés


Terrienne 10/10/2009 10:02


Merci, c'est sympa d'autant plus que je te sais sincère. Mais es tu objective? Lol! cf "école".


Flo 09/10/2009 23:39


Ouf, je suis bien contente d' avoir remarqué, vu la tonne de repassage que j' ai encore à faire !!  Par contre si tu as trop de punis tu peux m' en envoyer !!!
Bizz, Bonne soirée et à bientôt


Terrienne 10/10/2009 09:50





Littorine 09/10/2009 23:01


Je viens de voir ton com sur tes jeux de lego quand les enfants n'étaient pas là, çà ne m'étonne pas de toi ...je crois que j'aurais fait pareil  heureusment que j'ai eu un frère, au moins j'ai pu jouer avec ses LEGO lorsque le seigneur et maitre était d'accord bien sûr,
mais je crois plus encore avec ses meccanos....eh oui fille de garagiste, çà monte et çà démonte tout ! ou presque...


Terrienne 10/10/2009 09:50


Le Meccano j'ai jamais aimé. Trop metallique pour moi... ça m'étonne pas de toi non plus et t'as pas bcp changé non plus, tu montes et démontes les cerveaux, les âmes, les coeurs maintenant, non?


Littorine 09/10/2009 22:58


Terrienne, je reviens de chez Gazou, j'en apprend de bonnes c'est comme çà que tu t'y prend pour faire parler les hommes toi ? en chantant ! la petite cantate du bout des doigts....je ne l'avais
pas prévue celle là mais elle tombe bien ! Bises


Terrienne 10/10/2009 09:47


Mais c'est qu'on est espionnée maintenant? Rhôôô j'avions même pas pensé à ce titre, c'est rigolo.


Renard 09/10/2009 00:54


Je m'en faisais un monde de cette muraille, mais raconté par toi, c'est cool et ça a l'air faisable...
Bises du soir à toi 


Terrienne 09/10/2009 11:22





:0010:Liliflore:0091: 08/10/2009 23:34


je pense que j'aurais choisi aussi ce coté pour y aller, qui me parait bien sympa et j'ai bien apprécié l'humour qui se dégage de ton récit. Bonne nuit, bigs bises.


Terrienne 09/10/2009 11:21


Merci Lili, bonne journée.


Littorine 08/10/2009 19:05


Bonne soirée p'tite Terre


Terrienne 09/10/2009 11:12


:0010:


Littorine 08/10/2009 19:04


Ton article est excellent, j'ai bien ri ! finalement tu as aimé ce que tu as vu avoue ! çà aurait été un peu bête d'aller en chine sans voir la muraille que l'on va voir sur la lune quand même..et
puis j'espère que tu t"es fait prendre en photo au même endroit que Mao et Ségolène...je pensais que c'était à la même période qu'ils s'étaient fait tirer le portrait  . Pour les chaussures, je trouve que tu aurais pu le faire à la mode de là bas en Tong. Chine Tong ....comment
dit-on bisous en chinois ?


Terrienne 09/10/2009 11:11


Ah bon? je l'ai écrit en 4ème vitesse pourtant.
Merci.
Je trouve que sur les photos on ne se rend pas compte comme la montée est raide par endroits. Mais en voyant la rampe on se rend peut-être mieux compte.
Les tongs, figure toi que j'espèrais en trouver à tous les coins de rue, mais c'est pas la mode chez eux... pourtant j'avais évité d'en acheter en France pour les acheter là-bas, moins cher.
Bisous en chinois, ça se dit:
:0010:


Armelle 08/10/2009 17:08


Mais non c'est des chinois !!!


Terrienne 09/10/2009 11:08


ça y est, tu as ajusté tes bésicles!


Armelle 08/10/2009 17:08


Tu faisais partie du groupe en orange ?


Terrienne 09/10/2009 11:07


Rho Armelle, tu sais bien que je ne me mets jamais en photos sur mon blog, je ne suis pas
exhibitionniste à ce point.


LA DECO DE BEA 08/10/2009 15:37


Ah les légos de génération en générations mes  gars ont repris ceux de leur père et oncle , j'espère bien les redonner à mes ptits fils un
jour..........
Passe une bonne après midi et à bientôt
béa


Terrienne 09/10/2009 11:07


les "miens" n'ont pas trop résisté à nos multiples déménagements. Perdus.


Coq 08/10/2009 12:05


Je me souviens de la muraille à Badaling! On y a fait des montagnes russes... Ben oui, t'as pas vu un genre de montagne russe qui descend de la muraille? Je t'enverrai la photo si tu ne me crois
pas!


Terrienne 09/10/2009 10:59


Pas vu, mais ça m'intéresse, envoie, envoie, ça m'intéresse!
Mais par contre, nous avons vu un groupe de "scouts"(????) en train de faire des exercices d'assouplissement devant un mec genre militaire, et après on les a vus deux par deux parcourir la
muraille.


Flo 08/10/2009 11:40


Bien intéressant ton reportage, je ne savais pas non plus qu' on ne pouvait pas faire toute la longuer !
Mais Christophe Colomb en chine ? t' es sûre ? ce serait pas plutôt Marco Polo ?


Terrienne 09/10/2009 10:58


oups!


gazou 08/10/2009 08:07


très intéressant ton reportage sur la Chine, j'y reviendrai


Terrienne 08/10/2009 08:47


Quand mes enfants n'ont plus eu l'âge des Legos, je continuais à y jouer en douce quand ils étaient en classe


biker06 08/10/2009 07:57


c'est un peu pour cela que je ne fait pas (pour l'instant) de voyage avec les tours operator. On prefere visiter quand on veut et en petit commité. Si on va dans des lieux touristiques
frequentés , on se renseigne avant pour les heures des car de tourisme pour y etre avant eux. Hier on discutait encore de notre futur voyage. On se limitera volontairement à 5 couples maxxi pour le
cambodge. Tant qu'on est jeune et en forme on fera ce genre de formule .....
bisous
pat


Terrienne 08/10/2009 08:46


ça va, je me sens jeune et en forme lol!
Mais Pat, ton "petit commité", c'est un voyage organisé. Organisé entre potes, mais organisé quand même. Même si vous le préparez ensemble, que vous votez démocratiquement, vous n'êtes pas des
clones, vous n'avez pas exactement les mêmes goûts. Dès que tu es plus d'un il faut faire des concessions. C'est pour ça que quand je peux, je pars seule. Mais en Chine, avec la barrière de
langage et surtout d'écriture, c'est impossible de partir sans guide.
:0010:


createrres

bonne-annee-2015.png

Merci pour votre commentaire !

Rechercher