Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 06:45

bebevert.jpg 

☺Oyez, oyez, bonnes gens !

Réjouissez-vous, 

chantez et dansez,

écoutez la bonne nouvelle!

Monsieur P. et Madame M. Terrien

sont heureux de vous annoncer 

tadam, tsoin tsoin,

roulement de tambour...

la naissance du fruit de leurs amours !


 

Par une chaude journée de mai, de bon matin, le travail a commencé.

M. empoigna son solide compagnon par le bras:

- C'est le moment, je le sens ! dit-elle.

P., mal réveillé et encore tout raidi de sommeil, se fit un peu tirer l'oreille. 

Mais elle se montra plus autoritaire et ils prirent le chemin de la salle de travail.

Ce fut long, très long.

P. et M. n'en étaient pas à leur première expérience, mais au début ils eurent quelques déboires. Oui, on eut à déplorer une chute !

Ils prirent le parti d'en rire et de ramasser ce qui était tombé.

Et ils se remirent à l'ouvrage, non sans s'accorder quelques pauses bien méritées.

De temps en temps, il fallait nettoyer le champ opératoire. Le sang giclait partout.

On fit appel à C. pour couper le cordon ombilical. 

On mit le placenta de côté.

On disposa les bébés (oui, vous avez bien lu, au pluriel les bébés !) dans les berceaux préparés à l'avance. Mais on n'avait pas prévu autant de naissances.

Puis on les mit dans leur bain.

Bien chaud.

Et croyez moi, si vous voulez, mais le bain devait effectivement être bien chaud, car les jolis bébés, bien brillants et bien dodus se mirent à fondre, à fondre de plaisir en frétillant.

Et à diminuer, à diminuer de minute en minute !

Après quoi, on les disposa dans des layettes stérilisés à l'eau bouillante, bien rangés, bien ordonnés dans la nurserie.

Les filles en rouge et les garçons en bleu, les neutres en vert. 

Puis M. et P., un peu dépassés par les événements, fourrèrent leurs bébés dans tous les habits qui leur tombèrent sous la main. 

Ce qui donna un joyeux méli-mélo multicolore et multiforme. 

Certains bébés furent éliminés à leur naissance, trop prématurés ou trop âgés.

Ah, la sélection était rude !

P et M m'ont ensuite permis d'embrasser leurs enfants et ce fut un régal pour moi d'emplir mon nez de ces fragrances délicieuses et chaudes, de tâter ces peaux douces et fondantes, de faire briller au soleil la carnation de ces merveilles. 

L'aventure fut fatigante, des heures et des heures debout, elle me laissa les mains noires et les ongles endeuillés, malgré quelques plongeons dans l'eau de javel, car ces sacrés garnements se sont bien amusés à me baptiser !

Foi de Terrienne, je suis prête à recommencer l'an prochain, si le soleil est encore de la partie.

 

Quant aux prénoms des bébés, lisez les dans le calendrier, il y en a autant que de jours au mois de mai.

Vous voulez y voir un peu plus clair ?

Voilà:


 

 

 

Par une chaude journée de mai, de bon matin, le travail a commencé.

M(armite). empoigna son solide compagnon par le bras:

- C'est le moment, je le sens ! dit-elle.

le-bras-de-P.jpg

le bras 

P(anier). mal réveillé et encore tout raidi de sommeil se fit un peu tirer l'oreille. 

Mais elle se montra plus autoritaire et ils prirent le chemin (600km) de la salle de travail.

L'accouchement fut long, très long. Plusieurs jours.

P(anier) et M. n'en étaient pas à leur première expérience, mais au début ils eurent quelques déboires. Oui, on eut à déplorer une chute !

Ils prirent le parti d'en rire et de ramasser ce qui était tombé.*

Et ils se remirent à l'ouvrage, non sans s'accorder quelques pauses bien méritées.

reconfort-du-chirurgien.jpg

pause café

Ah un bon café déca au miel, quel régal !

De temps en temps, il fallait nettoyer le champ opératoire. Le sang giclait partout.

champ-operatoire-copie-1.jpg

C. sur le champ opératoire

On fit appel à C(outeau) pour couper le cordon ombilical. 

On mit le placenta de côté:

visceres.jpg

placentas

On disposa les bébés (oui, vous avez bien lu, au pluriel les bébés !) dans les berceaux prévus à l'avance. 

cadavre.jpg

Mais on n'avait pas prévu autant de naissances.

cadavres-exquis.jpg

berceaux en attente de pesée sur l'escalier

Puis on les mit dans leur bain.

Bien chaud.

Et croyez moi, si vous voulez, mais le bain devait effectivement être bien chaud, car les jolis bébés, bien brillants et bien dodus se mirent à fondre, à fondre de plaisir.

Et à diminuer, à diminuer de minute en minute !

cuire003.jpg

M(armite) dans la salle de "bains bouillonnants".

Après quoi, on les disposa, dans des layettes stérilisées à l'eau bouillante, bien rangés, bien ordonnés dans la nurserie.

Les filles en rouge et les garçons en bleu, les neutres en vert: 

naissance.jpg

Puis M(armite) et P(anier), un peu dépassés par les événements fourrèrent leurs bébés dans toutes les layettes qui leur tombèrent sous la main. 

Ce qui donna un joyeux méli-mélo multicolore et multiforme. 

Certains bébés furent éliminés à leur naissance, trop prématurés ou trop âgés, trop picorés par les prédateurs (merles, geais).

Leygue-011.jpg

Ah, la sélection était rude !

P et M m'ont ensuite permis d'embrasser leurs enfants

et ce fut un régal pour moi d'emplir mon nez de ces fragrances délicieuses et chaudes, de tâter ces peaux douces et fondantes, de faire briller au soleil la carnation translucide de ces pots bébés. Avez-vous déjà goûté ces merveilles, sur une bonne tranche de brioche dorée

couleur-cerise.jpg


cerises1.jpg

L'aventure fut fatigante, des heures et des heures debout, elle me laissa les mains noires et les ongles endeuillés, malgré quelques plongeons dans l'eau de javel, car ces sacrés garnements se sont bien amusés à me baptiser !

Foi de Terrienne, je suis prête à recommencer l'an prochain, si le soleil est encore de la partie.

*Avez-vous essayé de cueillir des cerises, juchés sur un escabeau ? Vous posez le panier sur le palier, le temps d'attraper une branche d'une main en cueillant de l'autre et vlan, v'la le panier par terre et vous à 4 pattes en train de ramasser le précieux butin sous le chant moqueur des oiseaux de la terre entière.  

chute.jpg 

Quant aux prénoms des bébés, lisez les dans le calendrier, il y en a autant que de jours au mois de mai.

Ou allez en lire quelques originaux chez J-B.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Françoise-Porcelaine 31/05/2011 11:43



Toi, alors!!!!!!!


Je me suis posée des questions y-tout-y-tout!!!!!


Bref, voilà j'ai quand même tout compris.....OUF !!!!!!!Sacrée coquine!!!!!


Tu as quand même une sacrée recette de confiotte!!!


Trop-drôle-de-chez-trop-drôle!!!!!


Bisous, bisous, Aude-coquine!!!!!!



Aude Terrienne 06/06/2011 19:08



Je me suis bien amusée en épluchant et inventant cette histoire...



Françoise58 29/05/2011 10:46



au début je croyais que toi et Terrien aviez recommencé et puis je me suis dit ils sont grand-parents, je trouvais les
propos un peut bizarre mais enfin, j'ai compris l'histoire des cerises moi je me suis contentée de les acheter car je n'en ai pas encore



Aude Terrienne 31/05/2011 09:04



Hihi, non on est trop vieux ou trop jeunes, comme tu veux...



M'zelle Chocolat 28/05/2011 17:49



Les belles cerises!


J'ai bien aimé l'histoire ;)


Vivement que je revienne en Europe pour tout ces bons fruits d'été! :)) bisous ma belle, ton blog se porte à merveille! A bientôt!



Va l'r 25/05/2011 15:54



Je croquerai bien dans cette tartine...


Tu m'as bien eue, au début, je croyais vraiment qu'il y avit eu une naissance dans ta famille!



Aude Terrienne 26/05/2011 22:00



Hihi, non suis pas encore grand mère



mymychacha 25/05/2011 14:09



Oh là là, dire que j'ai des fruits rouges au congélateur qui attendent que je prenne le temps de les mettre dans la bassine à confitures



Aude Terrienne 26/05/2011 21:59



Oups ça fera un héritage à tes enfants dans 80 ans au train où vont les choses...



Evah 24/05/2011 22:27



bon appétit ! et j'en veux.



Aude Terrienne 24/05/2011 22:34







cathycat 24/05/2011 21:23



Coucou Aude, merci de ta visite. Ton histoire est super ! je dois dire que j'étais un peu perdue dans la première version mais j'ai bien ri lorsque tu as décodé l'histoire !... Belle
imagination... A bientôt...



Aude Terrienne 24/05/2011 22:33



Hihi, oui j'ai choisi de la copier coller et de mettre les photos dans ma deuxième version sinon ça cassait tout. Et tu sais j'aime me raconter des histoires, surtout quand ma radio est en panne.
Et l'épluchage était très long, fallait bien que je m'occupe lol. Merci en tous cas de ta visite et de tes compliments.



Domm 24/05/2011 15:39



Génial, quel suspens ce texte, et quel régal au bout du compte.....


Tant mieux si tu es prête à recommencer l'an prochain!!!


Bises et bon goûter!!!



Aude Terrienne 24/05/2011 18:15



A condition d'avoir assez de pots vides ! 



Armide + Pistol 24/05/2011 01:54



Tu ne nous épargnes pas le "gore", mais le récit de cet accouchement est parvenu à susciter mon intérêt le plus vif. Fécilitations pour tes délicieux rejetons !



Aude Terrienne 24/05/2011 07:58



 P et M te remercient !



Pilouchi 23/05/2011 22:19



quel humour j'adore ... et hiii j'ai passé l'article au peigne fin du début à la fin ... bisoussssssssss et une très bonne soirée !



Aude Terrienne 24/05/2011 07:57



Youpi, merci!



LADY MARIANNE 23/05/2011 21:54



bonsoir AUDE


un article original - une belle chute douce en saveur
bonne continuation    Lady M



Aude Terrienne 24/05/2011 07:57



Merci Lydie, 5 fruits et légumes, ça vaut moins cher que bien des médocs.



Andrée 23/05/2011 21:26



Magnifique conte bien mené et très humoristique . Cueillir sur un escabeau , je l'ai fait samedi !!! Bonne régalade , bonne soirée, bisous Aude



Aude Terrienne 24/05/2011 07:56







Martine27 23/05/2011 18:29



Je me demandais vraiment où tu voulais en venir avec cette histoire horriblifique de bébés mis à fondre ! Excellent, je ne regarderai plus les pots de confiture de cerises de la même manière



Aude Terrienne 24/05/2011 07:56



Je retiens ton horriblifique 



gazou 23/05/2011 15:11



Heureusement que tu nous as tout expliqué...je n'avais jamais  vu la cueillette des cerises sous cet angle là...ça m'a l'air fameusement bon !



Aude Terrienne 24/05/2011 07:56







Aziyadé 23/05/2011 13:40



Quelle aventure inquiétante au début mais avec une happy end comme je les aime ma belle, c'est l'eau à la bouche devant tes tites tartes virtuelles que je
vais te souhaiter une excellente journée.


Surtout que je commence comme tous les lundis un pseudo-régime 


Gros bisous


Chantal



Aude Terrienne 24/05/2011 07:56



Le matin, un morceau de fromage basque avec de la confiture de cerises je ne te dis que ça !



Knorra 23/05/2011 13:26



Mon dieu ! Je n'avais encore jamais réalisée que la vie d'une cerise était si terrible



Aude Terrienne 24/05/2011 07:55



 strugle for life !



p'tite môman :0059: 23/05/2011 12:21



je me doutais que tu avais l'esprit compliqué............mais là tu as fait fort !


j'ai mal à la tête, la chaleur me "fout en l'air" et j'ai dû m'y reprendre à deux fois pour comprendre où tu voulais en venir............non mais je te jure !


tu as cogité combien de temps ? c'est pas possible tu n'as pas dormi depuis trois ou quatre nuits pour nous "pondre" une histoire pareille.......et maintenant par ta faute je vais me coucher




Aude Terrienne 24/05/2011 07:55



Oui, oui, j'ai l'esprit un peu tordu.



agathe 23/05/2011 12:14



mais c'"est tout sympa ton article, je me demandais . . . tu es géniale, tout ça pour des confitures . . .mais quelles confitures - Belle journée - bisous Aude



Aude Terrienne 24/05/2011 07:54



Ravie de t'avoir amusée.



occitania 23/05/2011 12:08



bonjour et merci pour ta visite sur mon espace, ici je viens de bien m'amuser en tout cas, sur le coup j'ai cru à une naissance puis une double puis je me posais quelques questions j'ai pensé à
une création ......heuuu et puis j'ai eu le fin mot de l'histoire et j'ai bien ri , un article amusant et plein de rebondissements humoristiques jolie idée lol  bonne journée et puis surtout
huummmm des ce ri ses !!! ça donne envie !



Aude Terrienne 24/05/2011 07:54



Hihi, merci !



guilou 23/05/2011 10:16



Effectivement ce fut un rude accouchement, mais quel beau travail !!!! Bisous, bonne semaine



Aude Terrienne 24/05/2011 07:53



Long, très long, surtout sans radio.



biker06 23/05/2011 09:12



Hello Aude





Mais tu as gambergé cette article toute la nuit dans ta tete pour nous faire un coup pareil ! hi hi hi  bravo ! beaucoup d'humour


Bisous


Pat



Aude Terrienne 23/05/2011 09:18



Oui, j'ai gambergé, mais l'autre histoire que j'ai inventée, (c'est long d'éplucher trois cerisiers sans radio (elle est morte) pendant des jours, seule,) est plus coquine, je ne la publierai pas
ici.



m'annette 23/05/2011 08:29



Quelle jolie façon de nous raconter cette "aventure" (dont la chute du panier, oui, on connaît aussi).
Et tout ceci pour un savoureux résultat!


Bonne journée à toi.



Aude Terrienne 23/05/2011 08:46



ah je suis consolée que la chute du panier vous soit aussi arrivée... !



jill-bill.over-blog.com 23/05/2011 08:20



Des confitures racontées par toi, un régal !  Non je n'ai jamais fait la cueillette des cerises mais j'imagine oui si maladresse à l'escabeau !!!  J'ai assez de couper la haie ainsi
perchée... Pour les prénoms servez-vous voui, c'est sympa ça, merci m'dame.   Allez repos p'tite soldate !!!  Bizouxxx   JB 



Aude Terrienne 23/05/2011 08:46



J'aime pô me reposer, vivement que j'y retourne.  Le temps des cerises est fini dans le Lot, mais il y a tjs qque chose à faire.



mamazerty 23/05/2011 08:01



AHAHAH!!!!sacrée toi!!!!même si j'avais bien besoin des explications pour percer la vérité, j'aimais bien, mais alors vraiment bien la version gore!!!!bisou et merci pour ce sourire du matin



Aude Terrienne 23/05/2011 08:30



Oui, c'était un peu gore pour commencer la journée, mais je me suis trop marrée à inventer cette histoire dans ma tête, tout en épluchant mes kilos et mes kilos de cerises. Ma radio est
cassée il faut bien s'occuper l'esprit pendant que les mains travaillent...



Dany 23/05/2011 07:59



   
Hier, les gros nuages sont passer, seulement quelques gouttes d'eau, pas assez pour mouiller les feuilles,
*, je te souhaite un très bon lundi



Aude Terrienne 23/05/2011 08:29



Quelle année terrible. Pourtant le printemps commençait dans l'eau (w-c) avec le mariage de william et catherine Midelton à Londres !



glycine blanche 23/05/2011 07:10



Excellent cet accouchement ! Je te souhaite une agréable journée. Bises.



Aude Terrienne 23/05/2011 08:28



Hihi, je me suis amusée à écrire cette histoire dans ma tête, tout en épluchant mes kilos et mes kilos de cerises. Ma radio est cassée il faut bien s'occuper l'esprit pendant que les mains
travaillent...



Martine / eglantine 23/05/2011 07:01



Une belle cueillette. J'en ai eu cette année mais pas autant que l'an dernier. Heureuse de retrouver ta plume et tes photos. Bonne semaine



Aude Terrienne 23/05/2011 08:27



Oui, j'ai lu ton article et je me suis retenue au dernier moment de t'y laisser un com, ça aurait trahi le suspense ! L'an dernier toutes mes cerises avaient disparu, vol de bipèdes qui ont
accusé les chevreuils et les renards. Cette année, j'étais seule pour récolter, éplucher, peser, cuire et j'avoue que j'ai goûté plus que de raison !  Par contre, as tu un remède contre les mains noires à cause du jus ?



createrres

bonne-annee-2015.png

Merci pour votre commentaire !

Rechercher