Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2013 5 20 /12 /décembre /2013 06:20

Bagatellejuin-001.jpg  « Et une femme parla, disant, Parlez-nous de la Douleur.

Et il dit :

Par la douleur se brise la coquille qui enveloppe votre entendement.

De même que le noyau du fruit doit se rompre pour que son cœur puisse s'offrir au soleil, ainsi vous devez connaître la douleur.

Et pourriez-vous garder votre cœur dans l'émerveillement du miracle quotidien de votre vie, votre douleur n'apparaîtra pas moins merveilleuse que votre joie,

Et vous accepteriez les saisons de votre cœur, de même que vous avez toujours accepté les saisons qui passent sur vos champs.

Et vous veilleriez avec sérénité à travers les hivers de votre tristesse.

Beaucoup de votre douleur est par vous-même choisi.

C'est la potion amère par laquelle le médecin en vous guérit votre moi malade.

Faites donc confiance au médecin et buvez sa potion en silence et tranquillité :

Car sa main, quoique lourde et dure, est guidée par la main bienveillante de l'Invisible,

Et la coupe qu'il offre, bien qu'elle brûle vos lèvres, a été façonnée de l'argile que le Potier a mouillée de Ses propres larmes sacrées. »

 

 

Extrait p 52, du livre « Le prophète »,

écrit par Khalil Gibran,

 

traduit par Camille Aboussouan

 

Par cette citation se terminent les trois jours dédiés au petit fils de Jill Bill.  

Ce livre m'a été offert en 1972, je m'y suis raccrochée chaque fois que j'avais une épreuve trop lourde pour moi à surmonter. Un livre aux pages épaisses, liées entre elles, qu'il fallait ouvrir au coupe papier, comme ça se faisait à l'époque pour certains livres.

Il m'a suivi partout, je ne l'ai jamais perdu, malgré les aléas de la vie (j'ai à une époque vécu en caravane) et les déménagements.

Un livre que je recommande à chacun.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ecureuil bleu 21/12/2013 14:38


Je pense aussi à Fabienne si durment touchée en quelques mois : son papa puis son petit-fils. Bisous

Pascal 20/12/2013 22:10


Bonsoir Aude,


Merci pour ces trois extraits que vous m'avez fait découvrir. Chacun étaient très émouvants et me serraient le coeur en pensant au drame que vie actuellement Jill.


Ces citations aident à surmonter l'insurmontable, elles aident à se surpasser, c'est un véritable baume aux coeurs meurtris.


Bonne soirée

Chrisou 20/12/2013 17:39


Un très beau livre Aude !


J'ai lu ces pages avec beaucoup d'émotion .Puisse ton amie JillBill y trouver du réconfort dans la peine qui est la sienne .


Merci pour ce partage .

Carine-Laure Desguin 20/12/2013 14:29


Certains livres ne ns quittent jamais. Pour ma part, j'en ai quelques uns qui tournent tous autour du même sujet, la psychologie dynamique. Je les ai lus et relus, ils sont remplis de marqueurs
fluos car de temps en temps, quand je sens que je glisse, hop, une petite relecture...Parfois on a besoin de réponses ou d'esquisses de réponses...Merci en tout cas pour ce partage et nous
pensons de tout notre coeur à cette famille qui vient de perdre une petite âme innocente. 

..........♥*¨*•.¸¸❤✿¸.¤*¨¨*¤.¸¸ 20/12/2013 13:19


1972 ...une bien belle année.... pourquoi ? schuttt

Quichottine 20/12/2013 11:07


Il y a des livres comme ça, ils comptent pour ce qu'ils nous ont apporté.


Merci d'avoir partagé ses pages avec nous.


Bises et douce journée.

biker06 20/12/2013 07:07


Hello Aude





Sale journée pour un biker et pourtant il va falloir sortir à mes RDV ...


Bizz


Pat

createrres

bonne-annee-2015.png

Merci pour votre commentaire !

Rechercher