Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 19:18

raku-avant-lavage.png

 

Pour commencer le chapitre des terres-céramiques 2013-2014, dans le nouvel atelier dont je fais partie, je vous présente un pot cuit selon la méthode du raku.

J'ai façonné le pot selon la méthode de la boule, puis la prof l'a cuit (dégourdi).

La prof a fait une séance supplémentaire où on a vu le processus. Très artisanal par rapport à l'atelier où j'étais avant.

Nous avons émaillé au pinceau (sur mon pot seulement les parties en forme de flamme et le fond) avec le peu de couleurs pour raku que possède cet atelier.

 

Elle met à peu près 5 pièces dans un "four" bricolé à partir d'un tonneau coupé et habillé d'isolant spécial. Elle fait chauffer ce tonneau au gaz après l'avoir fermé (par une ouverture on voit les pièces devenir presque translucides puis prendre la couleur, c'est captivant). Puis elle ouvre au bout d'un certain temps  , et prend les pièces une par une avec une grande pince, pour les tremper dans un tonneau plein de sciure de bois, puis un autre plein d'eau et ça fait chaque fois des chocs thermiques donc il y a intérêt à ne pas faire des trucs trop fins ou fissurés au départ. Ca sent assez fort au début de cuisson. Et encore plus lors de l'enflammage dans le barril.

Voilà ce que ça donne après lavage des cendres et de la suie:

raku-profil.png

 

 

raku-rince-debout.png

 

En couche très épaisse ça donne du cuivré dans le creux du pot. Les parties grises sur l'extérieur sont "brûlées" lors du passage en bac à sciure qui s'enflamme. J'ai envie de cirer le pot pour voir ce que ça donne, si le noir peut être plus joli ciré. 

 

Que pensez vous de cette méthode? 

 

J'espère qu'il y aura plus de choix dans les émaux non raku, là je suis déçue par le peu de matériel qu'il y a à cet atelier, vraiment. Dans les petites villes, les maisons des jeunes et de la culture sont vraiment pauvres par rapport à celles des grandes villes.

J'admire d'autant plus les profs de petites structures.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

ecureuilbleu 27/10/2013 13:37


Oui il faut du mérite aux professeurs lorsque les moyens ne suivent pas. Bisous

ARMELLE 26/10/2013 14:50


Coucou Aude, sais-tu que le veritable raku japonais ne s'enfume pas ? C'est une variante europeenne. Bernard Leach, lien est un britanique ne a Hongkong, apres des etudes d'arts en Angleterre, il retourne en Asie, au Japon ou il decouvre le raku et la
poterie en faisant la connaissance de YanagiSoetsu leader du mouvement Mingei pour
la reevaluation des arts populaires comme la poterie.


C'est par le raku qu'il decouvre la poterie,et l'esprit japonais de la ceremonie du the, invite a decorer un pot avec des emaux raku, avec d'autres invites japonais, il decouvre cet art developpe
par un fabricant de tuiles en terre Chojiro a la demande du maitre de the Sen no
Rikyu un moine createur du chanoyu . 


Alors, je comprends ta deception avec l'enfumage qui ne donne pas toujours des noirs profonds.


Bon dimanche a toi

Aimée 23/10/2013 22:40


Bonsoir Aude.


Tu as l'air déçu,par ta création.


C'est vrai,que le noir est un peu terne.


Ton pot,serait pourtant très joli.


A voir,peut etre par la suite,cette technique nouvelle.


Bizzz,l'artiste.Aimée


Demain,chez moi,mes derniers pastels.

Aude Terrienne 25/10/2013 10:34



Merci pour tes encouragements. C'est loin de ce que j'ai l'habitude de faire. Je me plais dans cet atelier, les gens sont sympas et ne se prennent pas le chou. bisous plein.



Nina Padilha 23/10/2013 17:30


Bonjour l'artiste !
J'ai l'impression que tu ne te plais pas dans ce nouvel atelier...
Bisous, ma belle !

Aude Terrienne 25/10/2013 10:36



Détrompes toi, les gens sont bien plus abordables et ne se prennent pas pour des vedettes, mais c'est le côté matériel qui me déçoit. Chaque fois que je sors de ces deux heures de poterie j'ai le
dos tellement moulu que j'ai du mal à regagner la voiture pour faire les 30 minutes de route en lacets qui me ramènent chez moi.



Carine-Laure Desguin 23/10/2013 13:52


J'aime beaucoup, je songe à l'artisanat rencontré dans les îles. Tu vois, tu me fais voyager! 

Aude Terrienne 25/10/2013 10:36



Oh tu as de la chance, moi je déteste ça. On dirait une crotte de mammouth 



Knorra 23/10/2013 12:49


Cette méthode doit être impressionnante à voir


Tu n'as pas filmé ?

Aude Terrienne 25/10/2013 10:37



Oui c sympa.NOn, pas filmé.



Chrisou 23/10/2013 09:27


Bonjour Aude,


j'ai assisté en septembre à une séance de cuisson de Raku parce que mon mari voulait s'inscrire à un club de poterie dans un village proche du nôtre .


Nous avons tous les deux été déçus par cette technique plus qu'aléatoire !! et pour ma part je n'aimerais pas toucher et nettoyer les objets pleins de suie ! Bouhh ! Je dois cependant reconnaitre
que certains objets réalisés en raku sont très beaux.


Bisous

Aude Terrienne 25/10/2013 10:38



Je ferai un autre style la prochaine fois. Mais encourage vraiment ton mari à s'inscrire, il faut plus de participants pour promouvoir la terre!!!!!!!!



christiane 23/10/2013 09:19


Mon voisin qui fait de la sculpture a un four comme celui dont tu parles,tout l'été il a cuit des oeuvres dans son jardin,et j'ai pu suivre les différentes étapes d'émaillage,c'est fascinant ce
qui ressort du four,mais la cuisson au gaz est assez bruyante.


ton petit pot est très joli,.a bientôt pour une autre création?bisous

Aude Terrienne 25/10/2013 10:39



Et sent mauvais ! Non, mon pot n'est pas top, mais je ferai foi la prochaine mieux 



erato 22/10/2013 23:09


J'aime beaucoup.


Les petites structures ont de petits budgets mais ont le mérite de faire avec les moyens disponibles. Tu verras du changement dans ta nouvelle vie , mais il aura du charme .


Belle soirée, bises Aude 

Aude Terrienne 25/10/2013 10:39



Oui à part le côté matériel (de la mjc)  tout a beaucoup plus de charme par ici.



guilou 22/10/2013 21:25


Très honnêtement Aude ce n'est pas du tout ce que je préfère.... Bisous, bonne nuit si tu passes par là

Aude Terrienne 25/10/2013 10:40



On est deux alors parce que moi plus je le regarde plus je le trouve laid 



Amande 22/10/2013 20:56


Je n'ai jamais fait de raku, quand je faisais de la céramique. Mais j'ai vu de très belles choses faites avec cette technique impressionnante.


Ton cendrier a le charme de la découverte. Même avec peu de couleurs on peut faire de belles choses.

Aude Terrienne 25/10/2013 10:41



Ces couleurs là sont trop criardes pour moi. J'essayerai sans couleurs la prochaine fois. Merci de ta gentille visite!



LADY MARIANNE 22/10/2013 20:40


bonsoir ! c'est joli malgré le manque de choix !!
oui tu vas découvrir des différences dans ta vie nouvelle !!
petites villes et villages ne sont pas bien dotés en matériel-
ça va te changer !!
bonne continuation- bravo à ta prof qui fait avec les moyens du bord-
bisous !!

Aude Terrienne 25/10/2013 10:41



En plus elle est toute jolie ma prof. Bon elle fume, dommage pour elle. 



jill bill 22/10/2013 20:24


Un peu comme à la façon préhistorique, mais pas bête, le nerf de la guerre l'argent Aude chez les p'tits comme tu dis !  Alors oui bravo à ceux qui font tout avec peu....  Le raku
je découvre... le principal prendre du plaisir quand même dans cet atelier.... Bises, jill

Aude Terrienne 25/10/2013 10:42



Oui un grand plaisir pour les mains, mais une torture pour mon dos je crois que je vais apporter ma propre chaise à chaque séance...



Domm 22/10/2013 19:46


C'est joli, mais long à faire, j'ai un couple d'amis qui gagnent leur vie en fabriquant avec cette méthode le raku, ils ne gagnent guère bien leur vie, mais ils adorent ce qu'ils font et leur
boutique est fort bien achalandée.....


Bises Aude et bonne soirée

Aude Terrienne 25/10/2013 10:42



Encourage les et fais visiter leur atelier à tes amis, c'est dur dur ce boulot!



mamazerty 22/10/2013 19:33


il faut accompagner la prof ou le responsable de l'asso,(le président, quoi, je cherchais le nom....)quand il y a des réunions culture en mairie,pour avoir un discours assuré sur les mérites de
l'atelier (nombre d'inscrits en hausse,éventuellement ouverture multi âges, ou à des handicapés, fréquentation des expos précédentes, etc....) afin d'avoir un  peu d epoids et demander une
aide...ceci dit, c'est vrai, l'enveloppe culturelle des petites mairies est souvent maigrelette, faute de moyens ailleurs aussi....et/ou inviter quelqu'un d el'équipe en place à participer à la
réunion énérale annuelle de votre asso....


le raku donne des résultats superbes et pas toujours hyper maitrisables, si j'ai bien compris la fois où j'ai vu une expo sur la technique....si je me souviens bien la technique est à la base une
cuisson dans un trou creusé dans le sol alors en fait, vous, vous avez une version "luxe", non?


Bisous la belle

Aude Terrienne 25/10/2013 10:43



Oh je suis bien trop timide pour ça. Mais merci de la suggestion!!



Kti 22/10/2013 19:32


C'est un constat assez fréquent, mais l'important c'est de continuer à participer!


Plus il y a de participants, plus ll'atelier peut grandir dans tous les sens !


En tous les cas, je ne connaissais pas ce mot "Raku" !


Kti

Aude Terrienne 25/10/2013 10:43



Exactement. Mais plein en séance d'essai sont partis...



createrres

bonne-annee-2015.png

Merci pour votre commentaire !

Rechercher