Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 11:34

 

Après mes 

trèsgrosportecoutea


Les arts de la table

pour ma nappe basque:

decembre-008-copie-1.jpg

Voici d'autres porte-couteaux, façonnés en atelier terre-céramique en terre de porcelaine, puis peints aux pigments et médium mx54 et essence de thérébentine. 

 legumes.jpg

Pour ne pas vexer ces starlettes, je les nomme de gauche à droite sur l'écran!

Poireau, carottes, céleri branche, gousse de petits pois, courgette jaune, concombre qui tourne le dos pour ne pas être accusé d'empoisonnement alimentaire, maïs, piment d'Espelette.

Repost 0
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 09:45

pendentifs.jpg

 

Coucou, 

je reviens d'un long week end et pour vous faire patienter jusqu'au prochain article,

je vous présente mes derniers nés !

J'ai façonné ces pendentifs en terre de porcelaine et les ai cuit (biscuit), puis émaillés (couverte), puis emportés à l'atelier de peinture sur porcelaine.

J'ai acheté des lanières de cuir pour les attacher au cou. 

ça vous plaît ?

Repost 0
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 06:44

 

Pour que l'ambiance soit bonne, il faut que les convives se sentent accueillis

dans une atmosphère joyeuse et pimpante.

J'ai composé cette table pour vous mettre de bonne humeur:

table rouge dessus

bouquet.jpg

 

On se rapproche un peu ?

porte-couteaugros.jpg

Encore plus ? Oui, c'est moi qui ai façonné ces porte-couteau en atelier terre-céramique

(terre de porcelaine),

puis qui l'ai peint en atelier peinture.

tresgrosportecoutea.jpg

canicule-028.jpg

Vous prendrez bien une part de tarte aux pommes granny-smith ?

Attention, vous allez vous casser les dents !

Un conseil, allez voir la vidéo ici: link, elle est renversante !

Repost 0
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 11:23

Nous sommes allés visiter un lieu que je vous laisse deviner.

Indice n°1: 

Moi qui commence à faire de la sculpture, j'ai pu étudier de près des profils.

L'un au nez acquilin:

busque.jpg

L'autre, un peu flou désolée...

flouprofil.jpg

Deuxième indice:

Dans ce lieu religieux, les hommes sont représentés doctes et lisant, les femmes coquettes et frivoles (miroir).

barbu.jpgmiroir.jpg

Je suis restée longtemps à regarder le profil masculin, comme je n'ai jamais fait de sculpture d'homme. Celui-ci est super beau !

Dès le premier indice, ce matin, Flo et Bastet, suivis de Sittelle, Françoise-Porcelaine, Aziyadée, Andrée avaient trouvé, BRAVO ! Vous être très cultivés, franchement vous m'avez épatée là!

Voici d'autres clichés:

vitrail.jpg

rosace.jpg

A voir, si vous allez en région parisienne, et la visite guidée n'est pas trop chère:

La Basilique saint Denis.

Repost 0
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 08:27

stylish.jpg

 

Quand on reçoit ce prix il faut:

-mettre un lien vers la personne qui l'a décerné

Merci Françoise !

Cliquez ici pour aller la voir.



-dire 7 choses de soi

* J'aime regarder les chevaux évoluer, le plus bel animal à mon sens, pas assez représenté dans les medias.

* Je suis adepte du silence, c'est pour ça que j'aime tant le département du Lot.

* Je suis très attachée à la liberté d'expression, mais les gens la confondent trop souvent avec la liberté de râler. J'aime les discours plus constructifs que pessimistes.

* Je passerais bien toutes mes journées dans l'eau.

* J'aime le vrai chocolat, sous toutes ses formes. Mon duo gagnant: cerises-chocolat  et juste après chocolat-menthe une glace à tomber par terre que j'ai mangée chez un vieux monsieur ancien pâtissier.

* Je rêve de faire du tour (terre-céramique).

* Je suis souvent étonnée par le manque de communication entre les gens dans les villes, les visages fermés, les attitudes "clanesques" (clans), je me dis que la guerre est latente.


- nommer les personnes à qui on décerne à notre tour ce prix.

Là, c'est à ma sauce, je ne cite pas, pour attiser votre curiosité, les blogs par leur nom officiel.

*les mots !

*légereté et précision !

*la super maman !

*la bigoudène !

*l'oeil "intelligent" !

*l'origine !

*les voyages !

ET tant d'autres blogs où je passe trop de temps, au détriment de mon repassage et autres tâches si folichonnes !

Allez les voir, vous ne regretterez pas votre incursion.

 

 __________

 

 

 

 

Bonne fête à toutes les mamans !

Moi,

je remercie mes enfants,

grâce à qui j'ai passé les meilleurs moments de ma vie !

adoscanards

Repost 0
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 06:55

potalaitroses.jpg

Je vous l'avais montré sans épines, le voici terminé et rentré chez moi, ce pot à lait aux roses "rouge égyptien".

potalaittiges-copie-1.jpg

Il me reste à peindre la théière et les tasses à thé, mais ce n'est pas pressé, j'aime alterner les sujets. Je pouruis en parallèle mon service d'alphabet en fruits et légumes.

Une visite qui vous plaira:

cliclien

Repost 0
Ecrit par Aude Terrienne - dans Peinture sur porcelaine
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 06:24

donc je vous le livre, après l'avoir lu sur yahoo:

Une femme sur 10 a déjà ramené un achat juste après l’avoir acheté, estimant que son style était finalement “trop jeune pour elle”. Pas surprenant quand on sait que 5% des sondées révèlent qu’un vendeur indélicat leur aurait signalé qu’elles n’avaient plus l’âge de porter certains articles de leur boutique !

Même si 20% d’entre elles s’accordent à dire qu’il faut assumer son âge et ne pas craindre de s’exposer, les 2/3 affirment qu’il faut vieillir avec classe. Mais est-ce forcément incompatible ?

Camilla Gallapia – Pampa Presse

 

L’âge auquel les femmes pensent, toujours d’après le sondage, qu’il faut arrêter de porter…

  • Bikini, 47
  • Mini jupe, 35
  • Bustier, 33
  • Stilettos, 51
  • Piercing au nombril, 35
  • Cuissardes, 47
  • Baskets, 44
  • Pantalons moulants, 34
  • Leggings, 45
  • Bottes fourrées, 45
  • Maillot de bain, 61
  • Hauts moulants, 44
  • Chemisiers en mousseline, 40
  • Cheveux longs, 53
  • Queue de cheval, 51

   

 

Ma conclusion:

Après un certain âge, la seule tenue que vous pouvez revêtir, sans vous attirer le jugement lapidaire de vos semblables, Mesdames, c'est ...

le cercueil ! 

Repost 0
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 06:05

Normalement nous avons cours de peinture sur porcelaine le lundi.

Mais comme nous avons raté un cours à cause de l'enterrement de l'une de nous, 

notre gentille prof a absolument tenu à remplacer ce cours.

Si bien qu'aujourd'hui nous avons eu notre deuxième cours de la semaine.

Et bien je vous assure que c'est formidable d'avoir cours deux jours de suite.

On carbure car on n'a pas oublié ce qu'on avait commencé la veille et on commence tout de suite à préparer nos carreaux. Tiens, faut que je pense à vous photographier un carreau pour vous montrer à quoi ressemblent nos palettes.

 

 

J'ai donc arrangé un peu l'assiette de blettes rouges que je vous présentais hier, 

puis j'ai dessiné des aubergines rondes de toutes couleurs.

Je n'arrivais pas à donner un air "penché" à la violette et la prof me l'a gentiment modifiée. 

aubergines1-.jpg

C'est vraiment sympa à travailler ces fruits et légumes, de façon un peu moderne.

 

Ah et puis j'ai aussi rapporté mon assiette "kiwi" et la voici photographiée.

Elle vous a fait son plus joli sourire, quelle cabotine cette assiette, je vous jure :

 

kiwi-fini.jpg

Repost 0
Ecrit par Aude Terrienne - dans Peinture sur porcelaine
commenter cet article
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 07:19

modele-blettes.jpg

Voici le modèle sur lequel je travaille actuellement.

Dans les légumes oubliés, il y a une jolie sorte de bette à côtes, ou blettes. 

La rouge a le même goût que la blanche, mais elle est plus "photogénique"!

 

blettes-1-.jpg

Et voilà la première ébauche que j'ai faite hier. 

Bon, ok, c'est pas dans le même sens, me diront certains...

Affaire à suivre.

Bonne journée !

Repost 0
Ecrit par Aude Terrienne - dans Peinture sur porcelaine
commenter cet article
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 06:45

bebevert.jpg 

☺Oyez, oyez, bonnes gens !

Réjouissez-vous, 

chantez et dansez,

écoutez la bonne nouvelle!

Monsieur P. et Madame M. Terrien

sont heureux de vous annoncer 

tadam, tsoin tsoin,

roulement de tambour...

la naissance du fruit de leurs amours !


 

Par une chaude journée de mai, de bon matin, le travail a commencé.

M. empoigna son solide compagnon par le bras:

- C'est le moment, je le sens ! dit-elle.

P., mal réveillé et encore tout raidi de sommeil, se fit un peu tirer l'oreille. 

Mais elle se montra plus autoritaire et ils prirent le chemin de la salle de travail.

Ce fut long, très long.

P. et M. n'en étaient pas à leur première expérience, mais au début ils eurent quelques déboires. Oui, on eut à déplorer une chute !

Ils prirent le parti d'en rire et de ramasser ce qui était tombé.

Et ils se remirent à l'ouvrage, non sans s'accorder quelques pauses bien méritées.

De temps en temps, il fallait nettoyer le champ opératoire. Le sang giclait partout.

On fit appel à C. pour couper le cordon ombilical. 

On mit le placenta de côté.

On disposa les bébés (oui, vous avez bien lu, au pluriel les bébés !) dans les berceaux préparés à l'avance. Mais on n'avait pas prévu autant de naissances.

Puis on les mit dans leur bain.

Bien chaud.

Et croyez moi, si vous voulez, mais le bain devait effectivement être bien chaud, car les jolis bébés, bien brillants et bien dodus se mirent à fondre, à fondre de plaisir en frétillant.

Et à diminuer, à diminuer de minute en minute !

Après quoi, on les disposa dans des layettes stérilisés à l'eau bouillante, bien rangés, bien ordonnés dans la nurserie.

Les filles en rouge et les garçons en bleu, les neutres en vert. 

Puis M. et P., un peu dépassés par les événements, fourrèrent leurs bébés dans tous les habits qui leur tombèrent sous la main. 

Ce qui donna un joyeux méli-mélo multicolore et multiforme. 

Certains bébés furent éliminés à leur naissance, trop prématurés ou trop âgés.

Ah, la sélection était rude !

P et M m'ont ensuite permis d'embrasser leurs enfants et ce fut un régal pour moi d'emplir mon nez de ces fragrances délicieuses et chaudes, de tâter ces peaux douces et fondantes, de faire briller au soleil la carnation de ces merveilles. 

L'aventure fut fatigante, des heures et des heures debout, elle me laissa les mains noires et les ongles endeuillés, malgré quelques plongeons dans l'eau de javel, car ces sacrés garnements se sont bien amusés à me baptiser !

Foi de Terrienne, je suis prête à recommencer l'an prochain, si le soleil est encore de la partie.

 

Quant aux prénoms des bébés, lisez les dans le calendrier, il y en a autant que de jours au mois de mai.

Vous voulez y voir un peu plus clair ?

Voilà:


 

 

 

Par une chaude journée de mai, de bon matin, le travail a commencé.

M(armite). empoigna son solide compagnon par le bras:

- C'est le moment, je le sens ! dit-elle.

le-bras-de-P.jpg

le bras 

P(anier). mal réveillé et encore tout raidi de sommeil se fit un peu tirer l'oreille. 

Mais elle se montra plus autoritaire et ils prirent le chemin (600km) de la salle de travail.

L'accouchement fut long, très long. Plusieurs jours.

P(anier) et M. n'en étaient pas à leur première expérience, mais au début ils eurent quelques déboires. Oui, on eut à déplorer une chute !

Ils prirent le parti d'en rire et de ramasser ce qui était tombé.*

Et ils se remirent à l'ouvrage, non sans s'accorder quelques pauses bien méritées.

reconfort-du-chirurgien.jpg

pause café

Ah un bon café déca au miel, quel régal !

De temps en temps, il fallait nettoyer le champ opératoire. Le sang giclait partout.

champ-operatoire-copie-1.jpg

C. sur le champ opératoire

On fit appel à C(outeau) pour couper le cordon ombilical. 

On mit le placenta de côté:

visceres.jpg

placentas

On disposa les bébés (oui, vous avez bien lu, au pluriel les bébés !) dans les berceaux prévus à l'avance. 

cadavre.jpg

Mais on n'avait pas prévu autant de naissances.

cadavres-exquis.jpg

berceaux en attente de pesée sur l'escalier

Puis on les mit dans leur bain.

Bien chaud.

Et croyez moi, si vous voulez, mais le bain devait effectivement être bien chaud, car les jolis bébés, bien brillants et bien dodus se mirent à fondre, à fondre de plaisir.

Et à diminuer, à diminuer de minute en minute !

cuire003.jpg

M(armite) dans la salle de "bains bouillonnants".

Après quoi, on les disposa, dans des layettes stérilisées à l'eau bouillante, bien rangés, bien ordonnés dans la nurserie.

Les filles en rouge et les garçons en bleu, les neutres en vert: 

naissance.jpg

Puis M(armite) et P(anier), un peu dépassés par les événements fourrèrent leurs bébés dans toutes les layettes qui leur tombèrent sous la main. 

Ce qui donna un joyeux méli-mélo multicolore et multiforme. 

Certains bébés furent éliminés à leur naissance, trop prématurés ou trop âgés, trop picorés par les prédateurs (merles, geais).

Leygue-011.jpg

Ah, la sélection était rude !

P et M m'ont ensuite permis d'embrasser leurs enfants

et ce fut un régal pour moi d'emplir mon nez de ces fragrances délicieuses et chaudes, de tâter ces peaux douces et fondantes, de faire briller au soleil la carnation translucide de ces pots bébés. Avez-vous déjà goûté ces merveilles, sur une bonne tranche de brioche dorée

couleur-cerise.jpg


cerises1.jpg

L'aventure fut fatigante, des heures et des heures debout, elle me laissa les mains noires et les ongles endeuillés, malgré quelques plongeons dans l'eau de javel, car ces sacrés garnements se sont bien amusés à me baptiser !

Foi de Terrienne, je suis prête à recommencer l'an prochain, si le soleil est encore de la partie.

*Avez-vous essayé de cueillir des cerises, juchés sur un escabeau ? Vous posez le panier sur le palier, le temps d'attraper une branche d'une main en cueillant de l'autre et vlan, v'la le panier par terre et vous à 4 pattes en train de ramasser le précieux butin sous le chant moqueur des oiseaux de la terre entière.  

chute.jpg 

Quant aux prénoms des bébés, lisez les dans le calendrier, il y en a autant que de jours au mois de mai.

Ou allez en lire quelques originaux chez J-B.

 

Repost 0

createrres

bonne-annee-2015.png

Merci pour votre commentaire !

Rechercher