Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 08:44

parasol.gif

L'heure n'a pas encore sonné pour nous, mais...

j'avoue que j'ai été tentée (contrairement à Terrien), à une époque.


Ce sondage date de décembre 2009

Avec les "révoltes" qui ont fait tâche d'huile, 

le même sondage recueillerait-il les mêmes réponses aujourd'hui?

(source Ipsos):

 

Si les séniors devaient choisir de partir vivre leur retraite à l’étranger, ce serait avant tout pour avoir du beau temps tout le temps (40%). De manière logique, ce sont les habitants du Nord-Ouest et Nord-Est de la France, où l’ensoleillement est le moins important, qui sont les plus nombreux à mentionner cet argument (respectivement 44% et 43% contre 36% des habitants du Sud-Ouest et 37% du Sud-Est). La recherche du soleil est donc de très loin la première motivation d’un départ à l’étranger pour la retraite.

homménage

La deuxième raison avancée est la quête d’une qualité de vie meilleure qu’en France (16%). Elle est sans doute très liée à la première, dans la mesure où les régions ensoleillées sont souvent considérées comme des régions où la qualité de vie est meilleure. D’ailleurs, les habitants du Sud-Est, principale région destinataire des migrations de retraités à la recherche du soleil, sont les moins nombreux à avancer l’argument de la recherche d’une meilleure qualité de vie (11% contre 18% des Franciliens).

billets (14)caisse enregistreuses1

Gagner en qualité de vie est également fortement corrélé au fait de gagner en pouvoir d’achat: c’est d’ailleurs la 3ème motivation avancée par les séniors (12%). Le niveau de revenu du foyer n’est pas réellement clivant sur cette question: 14% des séniors aux revenus les plus modestes (revenu net mensuel du foyer inférieur à 1200€) avancent cet argument, contre 20% de ceux dont le revenu est compris entre 2000€ et 3000€. Le sexe et l’âge ne sont pas non plus clivant: il s’agit d’un argument partagé par tous, vraisemblablement nourri par la crise économique et le renchérissement du coût de la vie.
  
Les séniors Français mentionnent également la perspective de payer moins d’impôts et taxes (9%). L’argument est davantage avancé par les revenus les plus modestes (11% de ceux dont le revenu est inférieur à 1200 €) que par les séniors plus aisés (6% de ceux dont le revenu est de 3000 € et plus), peut-être car ils ont les moyens de privilégier des considérations qui sont moins purement économiques.

Enfin, l’argument le moins cité par les séniors est le fait que leurs enfants viendraient les voir plus souvent (3%).

Les DOM TOM: l’attrait du soleil sans les inconvénients de l’étranger

voyage 031

Lorsque l’on interroge les séniors Français sur leur destination préférée pour vivre leur retraite au soleil, parmi les DOM TOM, le Maroc, la Tunisie, l’Ile Maurice et le Sénégal, ce sont les DOM TOM qui arrivent vainqueurs, avec 24% des suffrages. Cette préférence peut s’expliquer par le fait que la France d’Outre-Mer répond à l’envie de soleil et au rêve d’ailleurs, sans en présenter les inconvénients (tracasseries administratives, environnement sanitaire…). Si l’intérêt des 50-59 ans est particulièrement fort pour cette destination (30% la choisiraient), son attrait décline lorsque l’âge des répondants augmente (22% des 60-69 ans et 16% des 70 ans et plus), peut-être car elle implique un éloignement géographique important qui devient plus anxiogène quand l’âge augmente.

maroc.gif

Les pays du Maghreb, du fait de leur proximité du territoire national, ont ainsi une véritable carte à jouer. Le Maroc est désormais la 2ème destination préférée des Français pour une retraite au soleil, ex aequo avec l’Ile Maurice. Sa francophonie, son climat mais aussi la médiatisation du boom des achats immobiliers de Riyads à restaurer et autres propriétés y sont vraisemblablement pour beaucoup. Si les 50-59 ans sont moins sensibles à ses charmes (17%), la classant 3ème derrière les DOM TOM et l’Ile Maurice, le Maroc est sans conteste la destination favorite des 60 ans et plus.

J'ai eu la chance de visiter le Maroc et d'avoir une amie marocaine quei fait des merveiles en peinture sur porcelaine, j'ai en plus une blogopote française vivant au Maroc, je comprends cet engouement.

L’Ile Maurice, ex aequo avec le Maroc dans le cœur des séniors Français (21%), constitue la destination préférée des femmes (23%). Son attrait décline lorsque les séniors s’approchent du 4ème âge (23% des 50-59 ans, 18% des 70 ans et plus). 
La Tunisie (7%) et le Sénégal (4%) ferment la marche, assez loin derrière. Ces deux pays, destinations importantes de tourisme, ne sont pas encore envisagées comme des lieux d’expatriation.

Principal frein à l’expatriation: la peur de rompre le lien social

Près d’un sénior Français sur deux le dit (49%), s’il avait la possibilité de partir pour vivre sa retraite à l’étranger, c’est la peur de perdre son réseau familial qui serait la plus susceptible de le retenir. Cette crainte est aussi forte chez les plus « jeunes » des séniors, les 50-59 ans (50%) que les plus âgés (50% des 70 ans et plus). Car la peur de l’isolement n’a pas d’âge, et la crainte de manquer les premiers pas des petits-enfants comme de les voir grandir est importante. Or le vieillissement est d’autant plus anxiogène qu’il est souvent associé à une mise en retraite sociale: dans ce contexte, s’éloigner de sa famille, qui considère la cellule ultime de socialisation, peut paraître particulièrement inquiétant.

C’est pourquoi la peur de l’isolement dépasse fortement toutes les autres, y compris la crainte du manque de qualité de l’environnement sanitaire (14%). Notons néanmoins que cette dernière est plus forte parmi les candidats à l’expatriation au Maroc et au Sénégal (21%). Les DOM TOM et l’Ile Maurice sont moins anxiogènes sur ce point.

liens sociaux

La peur de perdre son réseau d’amis, cité en troisième (12%) rejoint la peur de l’isolement vis-à vis de son réseau familial. Elle est plus forte pour les hommes (17%) que les femmes (9%), et pour les 60 ans et plus (14%).

Les différences culturelles avec la population locale ne sont citées que par 8% des répondants. Cette crainte est plus forte chez les candidats à l’expatriation en Tunisie (17%) et la moins forte pour les DOM TOM (4%).

La peur de s’ennuyer, enfin, est citée par seulement 8% des séniors. Cette crainte augmente néanmoins avec leur âge: 7% des 50-59 ans, 8% des 60-69 ans et 10% des 70 ans et plus.

Pourtant, moi, c'est cette peur là (s'ennuyer) qui me freinerait le plus. Il me faut des musées, des occupations intellectuelles, des ateliers.

Les remèdes contre l’isolement: une retraite active et une expatriation temporaire

Si les séniors sont aussi peu nombreux à craindre de s’ennuyer, c’est parce qu’ils n’imaginent pas une retraite au soleil inactive: 72% d’entre eux déclarent que s’ils avaient la possibilité de partir pour vivre leur retraite au soleil, ils s’engageraient dans des actions bénévoles au service des populations locales (dont 34% certainement). Cette proportion décline avec l’augmentation de l’âge des répondants. Cependant, même si les 70 ans et plus ont vraisemblablement conscience qu’ils auraient moins d’énergie à consacrer à ce type d’activités que leurs cadets, 61% restent prêts à aider les populations locales (dont 33% certainement).

Pour lutter contre l’isolement, et surtout éviter la perte de leur réseau familial qui est leur plus grande crainte, ils opteraient à 76% pour une expatriation temporaire, quelques mois de l’année seulement. Seuls 7% opteraient pour une expatriation à l’année. Cette proportion diminue encore lorsque l’on interroge les plus âgés: seuls 5% des 70 ans et plus préfèreraient vivre à l’étranger tout au long de l’année (contre 10% des 50-59 ans).

Dans la mesure où ils semblent considérer cette retraite au soleil comme des vacances prolongées, il n’est pas très étonnant qu’ils envisagent de vivre ces quelques mois dans une résidence service ouverte à tous (67%), qui semble le plus proche de l’hébergement classique de tourisme. Dans 17% des cas, c’est plutôt une résidence service réservée à des séniors qui aurait leur préférence: c’est davantage le cas des 60 ans et plus (19%) que des 50-59 ans (12%). Enfin, seuls 5% seraient attirés par un autre type de logement (9% de ceux qui souhaiteraient vivre à l’étranger à l’année).

 

Et vous, prêts à franchir le pas ?

Article en spéciale dédicace pour mon amie... qui se reconnaîtra 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ecureuilbleu 02/07/2011 21:12



Bonsoir Aude. Personnellement je ne souhaite pas vivre ma retraite hors de France, pour ne pas rompre les liens familiaux, m'éloigner de mes fils et de leurs futurs enfants potentiels. Si
vraiment je devais partir ce serait en Grèce... Bisous



Knorra 14/06/2011 00:00



Ho : le soleil et moins ne sommes pas du tout amis.


Je vais jouer ma ch...... mais ma retraite ce serait plutôt en irlande.....



Aude Terrienne 14/06/2011 08:20



Avec les poneys shetlands? C'est bien ça laisse plus de place à ceux qui se précipitent au soleil lol.



occitania 10/06/2011 09:29



non je ne franchirais pas le pas meme si je le pouvais , ailleurs n'est pas forcemment meilleur, la france est un beau pays il y a des régions sublimes où l'on peu trouver le repos et la
tranquillité et ce n'est surment pas dans le midi, j'en suis j'y suis née et j'y ai passé toute ma vie jusqu'à présent , mais la vie m'a embarquée ici en bretagne et paradoxalement , c'est ici
que j'ai trouvée une meilleure qualité de vie, moins de soleil, en hiver surtout, mais quelle paix !!  et puis les paysages ne sont pas betonnés , la nature est magnifique etc etc .. mais
chacun doit trouver la paix là où ça lui convient bien sur , deuxième raison je ne pourrais pas vivre trop loin trop longtemps de mes petits enfants, d'autant qu'ils n'ont que moi, comme
grand-mère  pas d'autre ... et quand ils me voient arriver ils me sautent au coup et ça ça vaut tout l'or du monde et tous les soleils du monde   



Aude Terrienne 12/06/2011 19:38



Veinarde va !



Andrée 09/06/2011 22:29



J'aime ma liberté , partir , revenir , découvrir à mon gré et j'aime mon chez moi aussi! Bonne soirée, bisous Aude



Aude Terrienne 12/06/2011 19:47



Tant que tu as la santé!



jill-bill.over-blog.com 09/06/2011 21:59



Bonsoir Aude, je suis née ici je mourrai ici... en Belgique, nous n'avons pas l'âme bohémienne, même pas pour les vacances... Un peu de France, d'Autriche, d'Allemagne, de Hollande nous avons
visité, les enfants eux sont allés aux Amériques !!!  L'aîné et sa femme songeaient à vivre au Canada mais finalement... hein on est bien chez nous et puis il y a toute la famille sur place,
le travail... Ah ah !! Pratique ça...   Chacun voit sa vie, sa retraite où il veut, là où il pense y être le mieux, les pays du soleil ont la cote...  J'aime mon
manneke... pis !!!!!!!!!  Bisous Aude 



Aude Terrienne 12/06/2011 20:03



Pourtant nous voyons tes compatriotes partout en France 



Glycine blanche 09/06/2011 21:25



J'adore voyager, j'aime beaucoup le Maroc, l'île Maurice et bien d'autres endroits mais j'aime aussi rentrer chez moi ! Donc pour le moment, c'est non... mais je suis loin de l'âge de la
retraite... ça peut changer ! Bises et bonne soirée.



Aude Terrienne 12/06/2011 20:03



Où que tu ailles, continues ton blog, c'est ravissant ce que tu montres!



Kti 09/06/2011 19:53



En tous les cas, ce qui est sûr, c'est que ce sont nos jeunes qui partent !


Kti



Aude Terrienne 12/06/2011 20:04



Oui, ils sont et seront plus nomades que nous!



Domm 09/06/2011 17:38



Comme tu le sais, je me suis installée dans le Sud de la France, j'ai quitté l'Alsace pour le soleil, la mer et peut-être une meilleure qualité de vie...mais je suis bien obligée de rejoindre le
point de vue de Lady Marianne, il n'y en a que pour les touristes, les prix augmentent de façon vertigineuse, les parkings gratuits toute l'année ne le sont plus pendant la saison estivales....du
coup, ben je remonte en Alsace mi-juillet jusqu'à fin août, si je ne m'ennuie pas trop de mon chez moi cannetois.....


Bisous mon amie et bonne fin de journée



Aude Terrienne 12/06/2011 20:05



La vie est heureusement généreuse elle nous donne souvent l'occasion de faire des choix dans un sens puis dans l'autre, la libre circulation des personnes françaises est une chance.



Aziyadé 09/06/2011 15:47



Ah! ma copine tu fais mouche ! je me suis bien reconnu je persiste et signe à
tous les arguments que tu as trouvés sur le sujet. Me voilà pratiquement à 100% de tous tes résultats pour une fois que je rentre dans le moule !


Mais oui c'est du peu au jus, si je peux me permettre de rajouter que pour beaucoup d'expatriés, ils rejoignent des amis ou comme dans notre cas  la
belle famille.


Si j'osais je te dirai qu'à Istanbul (pas très désert) et dans le reste du pays, il y a au moins si ce n'est plus qu'à Paris des supers musées et bcp
d'autres découvertes à faire.


En plus tu oublies nos moyens modernes techniques pour être proches, internet pour nos blogs, skipe pour se voir et des avions pour revenir au pays (sens
inverse de ce qu'on fait en ce moment). Tiens nous partons 5 jrs ce mois-ci pour un mariage.


Et puis tu seras bien contente de venir nous voir, si on fait "chambres d'hôtes". Il y a des mois où la pluie et la neige remplacent les fortes chaleur
d'été. Vraiment pour tous les goûts  Je crois que tu viens de relancer mon envie de partir
!


Gros bisous et merci ma belle


Chantal



Aude Terrienne 12/06/2011 20:06



Hihi, c'était spéciale dédicace pour t'encourager dans tes paperasses



Armide + Pistol 09/06/2011 11:38



J'aime les attraits de Paris, et les commodités de la capitale. Le soleil, j'apprécie, mais n'aimerais pas être parquée dans une cité idéale pour troisième âge au Maroc ou ailleurs.



Aude Terrienne 12/06/2011 20:07



Tu peux te mélanger à la population au Maroc. Bisous.



guilou 09/06/2011 11:38



Non, je ne pourrais pas.... Pour diverses raisons : L'eloignement de la famille , des amis, et une certaine peur d'être un jour obligée de repartir rapido en perdant tout !!!! Bonne semaine,
bises



Aude Terrienne 12/06/2011 20:07



Ah c'est le lot de beaucoup au cours de l'histoire c'est vrai que les temps changent.



LADY MARIANNE 09/06/2011 10:44



bonjour AUDE


nous avons quitté la lorraine il y ara 5 ans le 6 déc 2011 !!
maison vendue - achat dans l'aude - le sud -
nos deux enfants sont donc à 800 kms - ils viennent moins souvent - nous avons le beau temps ok-
mais la qualité de vie non !!!!   les maires ne font que pour les touristes --  fleurs - festivités en juillet et aout - j'habite dans un village de 1400 habitants-
en hiver le désert !
et les gens du coin sont distants !!!   ce sont des légendes qui disent que dans le sud les gens sont sympa !!!
au début on s'est même fait arnaquer sur des prix - on nous prenait pour des tiouristes --
mais nous nous suffisons à nous mêmes -
nous remontons voir nos parents âgés une fois l'an
ils ne peuvent se déplacer

vaste sujet - j'en aurais à dire !!
bises   lady M



Aude Terrienne 12/06/2011 20:08



Le retour en Lorraine est possible, pourquoi n'y retournez vous pas? Votre maison dans l'Aude a dû augmenter de valeur, vous devriez bien la revendre non?J'espère pour vous. Car c'est bien
dommage de ne pas se plaire dans un coin et d'y rester.  Bisous et merci pour ta visite !



mamazerty 09/06/2011 09:54



et bien je fais partie des séniors, bigre , je ne me voyais pas comme çà mais un jour faut bien rentrer de gré ou de force dans la case pré cochée!!!!!nooooooooooooooooon, je ne veux pas y
rentrer!!!je vais faire d ela résistance jusqu'au bout VU  QUE  JE  N'AIME  PAS  LE  SOLEIL...donc si un jour je vais visiter le Maroc , la Tunisie ou...ce sera bien
dans un but "intellectuel" pour "apprendre" et pas du tout pour m'y installer, et celà d'abord et presque uniquement à cause des températures!!!!!


et même plus, sûr que je ne m'installerai pas pour "mes vieux jours" dans le sud de la France, ni même probablement dan s le sud de la Loire (LOL) au delà de la Vendée à moins qu'un jour un
prince charmant sur son blanc destrier....et encore.....


bisous



Aude Terrienne 12/06/2011 20:09



Un jour, mon prince viendraaaaaaaaaaaaaaaa



biker06 09/06/2011 09:36



Coucou aude


Chez nous le soleil nous l'avons ... par contre pour le pays , nous sommes toujours colonisé par un etat imperialiste ! hi hi hi


bisous


pat



Aude Terrienne 12/06/2011 20:09







createrres

bonne-annee-2015.png

Merci pour votre commentaire !

Rechercher